Travaux pratiques en optique

Porteur du Projet : Guillermo Martin (IPAG)

Nous souhaitons attirer des étudiants vers cette mission de l’OSUG@2020 qui s’intitule « Observing with novel instrumentation ». Pour cela, nous proposons de renforcer, au sein de l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble, une offre de démonstration et de travaux pratiques à destination notamment des étudiants de licence et master, mais aussi du public scolaire (lycéens, collégiens, ..) et du grand public (->Experimentarium). Cette offre se situe dans le domaine de l’optique au sens large, en lien direct avec les techniques mises en oeuvre pour l’observation astronomique, et ses applications à l’étude de la turbulence atmosphérique et la haute résolution spectrale (chimie atmosphérique) et angulaire (synthèse d’ouverture).

A gauche, détail du concept 2T ABCD avec modulation active de la phase relative entre les deux telescopes grâce à des électrodes (DC1-DC2), permettant le balayage des franges. A droite exemple des franges obtenues sur les 4 sorties en quadrature de phase.

Montant accordé : 20 000 € en 2012

Bilan :

Bilan intermédiaire
juillet 2013
Bilan du projet
janvier 2015