La binarité des étoiles massives à Haute Résolution Angulaire

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : IPAG
Porteur du projet : Cyprien LANTHERMANN

Résumé

Notre compréhension des étoiles massives, objets critiques de l’histoire de l’Univers, est actuellement à un tournant lié à l’apparition de nouveaux détecteurs innovants. Le travail observationnel dans l’hémisphère Sud, achevé en 2014, stimule de nouvelles collaborations entre instrumentalistes et spécialistes de la physique stellaire. En 2017, les étoiles massives de l’hémisphère Nord deviendront accessibles grâce à l’instrument MIRCx/MYSTIC aux USA. Dans ce cadre, j’effectue une thèse à caractère instrumental (détecteur pour MYSTIC) et astrophysique (binarité des étoiles massives). L’objectif de cette demande est de me permettre d’effectuer une mission longue à l’Université du Michigan (UMI) pendant ma deuxième année, afin de (1) profiter d’un accès direct à l’instrument ; (2) bénéficier d’une formation complète et originale en instrumentation ; et (3) renforcer les liens entre l’IPAG et l’UMI.

Soutien attribué en 2017 : 2 000 €