Participation à l’école d’été internationale « DNA metabarcoding spring school » au Portugal

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : IGE
Porteur du projet : Abdoulaye SAMAKE

Résumé

Ma thèse initiée en octobre 2016 a pour objectif d’étudier les processus de transferts atmosphériques et de l’impact sanitaire des émissions biogéniques des sols. Ce travail se fera avec une approche multidisciplinaire permettant de relier les paramètres physico-chimiques et microbiologiques des sols à la chimie atmosphérique, en prenant en compte certains processus aux interfaces. Mon projet de thèse, étroitement lié au programme LEFE CHAT/EC2CO CAREMBIOS 2017-2019 (caractérisation des émissions biogéniques particulaires des sols) permettra une meilleure caractérisation des sources d’espèces chimiques retrouvées dans les matières particulaires (PM) atmosphériques (en particulier les polyols, qui peuvent être utilisés comme traceurs spécifiques de sources d’origine biogénique).
Ainsi, je souhaiterais participer à cette école d’été dans le but de me former aux techniques avancées de microbiologies moléculaires (metabarcoding et traitement bio-informatique des données de séquençage d’ADN) pour pouvoir les appliquer de manière autonome dans ma thèse.

Soutien attribué en 2017 : 1 400 €