Dynamique des communautés à la suite du retrait des glaciers

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : LECA, LGGE
Porteur du Projet : Gentile Francesco Ficetola

Résumé

Les glaciers montrent un retrait accéléré à l’échelle globale. Les surfaces ainsi exposées sont colonisées par de multiples organismes. Jusqu’à ce jour, la dynamique de telles colonisations n’était étudiée que sur peu de taxa et zones d’études, à cause de la complexité de l’identification des organismes du sol. Le projet ice-communities vise à une reconstitution complète des communautés microbiennes, animales et végétales sur des zones récemment déglacées des Andes grâce à la thématique émergeante du meta-barcoding de l’ADN environnemental Nous étudions des chrono-séquences allant d’espaces récemment déglacés (quelques années) à des stages plus évolués de pédogénèse pour comprendre l’évolution des communautés après le retrait glaciaire. En intégrant ce projet à d’autres concernant d’autres continents, nous espérons obtenir une image globale de la réponse de la biodiversité au retrait glaciaire.

Soutien attribué : 8 000 € en 2015

Bilan :

Bilan du projet