Risque sismo-gravitaire à Maca, Pérou

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : ISTerre
Porteur du projet : Pascal Lacroix

Résumé

Le couplage entre tremblement de terre et glissement de terrain a été observé largement de par le monde. Pour autant, les mécanismes physiques de couplage n’ont jamais été mis en évidence de façon quantitative. Les questions scientifiques sous-jacentes sont les suivantes :

  • Quels sont les mécanismes de déformation gravitaire sous sollicitation sismique ?
  • Peut-on identifier des précurseurs géophysiques aux glissements ?
  • Les effets de site jouent-ils un rôle dans la réactivation des mouvements ?
  • Quel est l’effet de l’interaction pluviométrie-séisme dans le déclenchement du mouvement gravitaire ?

Pour répondre à ces questions, nous avons choisi d’instrumenter un glissement de terrain au Pérou qui est à la fois sujet a des séismes majeurs (M>5), et une saison des pluies très marquée. Ce projet vise à finaliser l’instrumentation géodésique et sismologique pérenne (minimum 10 ans) débutée lors de l’été 2015, suite à 4 années de mesures GPS préliminaires semi-permanentes.

Soutien attribué en 2016 : 10 000€

Bilan :

Bilan du projet