Exploitation des premières images de SPHERE (Prim’SPHERE)

Laboratoire(s)/équipe(s) du LabEx OSUG impliqué(e.s) : IPAG
Porteur du Projet : Jean-Luc Beuzit

L’instrument SPHERE, dédié à l’étude à très grand contraste de l’environnement immédiat des étoiles proches, a été installé sur l’un des télescopes de 8-mètres de l’ESO en 2014, après plus de 10 ans de développement mené sous le pilotage de l’IPAG. L’ambition des performances et la diversité des modes observationnels (du visible à l’infrarouge, imagerie et spectroscopie, polarimétrie à très haute précision) constituaient un défi important. Les résultats obtenus sur le ciel sont spectaculaires et dépassent même les objectifs fixés, avec une production scientifique déjà très importante après seulement 2 ans d’ouverture à la communauté. L’objet de la présente demande est de permettre aux chercheurs de l’IPAG de se maintenir au tout premier plan pour l’exploitation scientifique des résultats de SPHERE, d’améliorer la compréhension fine de ses performances et limitations, et d’assurer la formation des astronomes grenoblois à son utilisation.

Soutien attribué : 12 000 € en 2015, 10 000 € en 2017

Bilan :

Bilan du projet 2015