Zone Atelier Alpes

La Zone Atelier Alpes est un dispositif d’observations et de recherches pluri-disciplinaires anime sur les trajectoires et le fonctionnement des socio-écosystèmes des Alpes dans un contexte de changements climatiques globaux et de mutations socio-économiques des territoires de montagne.

Objectifs

Ses objectifs sont :
- de coordonner et/ou d’appuyer les programmes scientifiques d’observations à long terme des relations entre environnement et sociétés dans les Alpes ;
- de promouvoir des recherches aux interfaces entre l’écologie des écosystèmes, les géosciences (climatologie, hydrologie, nivologie) et les sciences humaines et sociales (histoire, sociologie, économie territoriale) ;
- de co-construire des questions de recherche avec les acteurs des territoires (gestionnaires d’espaces protégés, collectivités territoriales).

Implantations

L’implantation géographique de la Zone Atelier Alpes se décline à trois échelles :

- le territoire de référence de la ZAA qui correspond au massif alpin français et dont les contours sont définis par la loi montagne et la convention alpine (partie française).

- les territoires ateliers ou plate-forme LTSER qui concentrent sur des territoires plus restreints (vallées, têtes de bassins versants) un ensemble coordonné de dispositifs d’observation et de projets de recherche. Ces territoires ateliers sont :

  • le territoire atelier ‘Grand site Lautaret’ qui comprend les têtes de bassin versant situés autour de la Station Alpine J. Fourier (haut bassin versant de la Romanche, de la Guisane et de la Valloirette). Le grand site Lautaret est notamment le point d’accueil de chercheurs dans le cadre de l’action « transnational access » du projet eLTER H2020.
  • le territoire atelier ‘Sillon Alpin’ (entendu au sens d’un axe Grenoble-Chambéry-Annecy) pour les questions touchant notamment aux relations entre vallées urbanisées et espaces de montagne, à l’évaluation des services écosystémiques et ses liens avec les changements d’utilisation des terres (par exemple l’étalement urbain, les changements de mode de production agricole etc) et la pollution.
  • Le territoire atelier ‘Espace Arves-Mont Blanc’ pour les problématiques de métabolisme territorial, de vulnérabilités/résiliences des vallées alpines face aux pressions anthropiques et aux aléas hydroclimatiques. Cet espace est un des territoires cible du projet CDP Trajectoires

- les sites ateliers répartis au sein de réseaux d’observation soutenus par la ZAA. Lorsque ces sites ateliers sont dans l’emprise des territoires ateliers, ils ont vocation à y jouer un rôle de ‘démonstrateur’ (master site) au sein de leur réseau. Ces sites atelier sont :

  • les sites des dispositifs Sentinelles (Alpages sentinelles, Lacs Sentinelles, Flore Sentinelle, ORCHAMP, Refuges Sentinelles)
  • les sites des Alpes françaises (Mercantour) du projet international GLORIA

Collaborations

La Zone Atelier Alpes fait partie du Réseau des Zones Ateliers (RZA) qui est une Infrastructure de Recherche labellisée par l’Alliance nationale de recherche pour l’environnement (AllEnvi). L’ensemble OZCAR + RZA constitue le maillon français de l’infrastructure de recherche européenne eLTER.
La ZAA est financée par deux organismes de recherche : le CNRS et Irstea. La plupart des scientifiques de la ZAA appartiennent à la ComUE Université Grenoble Alpes. 7 laboratoires participent à la ZAA.

Site officiel ZAA

Geoportail de métadonnées

Coordination : Philippe CHOLER (LECA/OSUG) | philippe.choler[at]univ-grenoble-alpes.fr

Thomas SPIEGELBERGER (Irstea/OSUG) | thomas.spiegelberger[at]irstea.fr

Crédit bandeau : Jean-Gabriel Valay/SAJF-OSUG