Communiqués de presse

Crédit bandeau : ktsdesign/Shutterstock

Une deuxième planète dans le système beta Pictoris

Publié le 20 août 2019

Une équipe d’astronomes dirigée par Anne-Marie Lagrange, chercheuse du CNRS à l’Institut de planétologie et d’astrophysique de Grenoble (OSUG - CNRS/Université Grenoble Alpes), a découvert une seconde planète géante autour de β Pictoris, une étoile relativement jeune et proche, entourée d’un disque de poussières.

Lire la suite

Domaines skiables français : futurs contrastés pour l’enneigement au 21e siècle

Publié le 6 juin 2019
Communiqué de presse Météo France, Irstea, CNRS

Deux nouvelles études sur l’évolution future de l’enneigement des stations des Alpes et des Pyrénées au cours du 21e siècle, menées par le Centre national de recherches météorologiques (CNRM, Météo-France/CNRS) et lrstea Grenoble / OSUG, viennent d’être publiées dans The Cryosphere (24 avril 2019) et Scientific Reports (29 mai 2019). Les résultats permettent d’envisager de façon quantitative l’impact du changement climatique sur l’enneigement dans les stations de sports d’hiver.
Depuis plusieurs décennies, (...)

Lire la suite

Les glaces du Mont-Blanc ont gardé les traces de la pollution de l’époque Romaine

Publié le 9 mai 2019
Alerte presse publiée par le CNRS

Datées au carbone 14, les couches les plus profondes du glacier du col du Dôme, dans le massif du Mont-Blanc, ont archivé l’état de l’atmosphère au cours de l’Antiquité romaine. Publiée dans Geophysical Research Letters, leur analyse, menée par une équipe internationale, et coordonnée par une scientifique du CNRS de l’Institut des géosciences de l’environnement (IGE / OSUG, CNRS/IRD/UGA/Grenoble INP)1, montre une pollution atmosphérique très significative en métaux toxiques : la présence de plomb et (...)

Lire la suite

La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide

Publié le 9 avril 2019
Communiqué de presse IRSTEA & University of Zurich

Les glaciers ont perdu plus de 9 000 milliards de tonnes de glace entre 1961 et 2016, ce qui a entraîné une élévation de 27 millimètres du niveau global de la mer au cours de cette période. Les glaciers ayant le plus contribué à cette augmentation sont ceux de l’Alaska, suivis par ceux situés en Patagonie et dans les régions arctiques. Les glaciers des Alpes européennes, des montagnes du Caucase et de la Nouvelle-Zélande ont également enregistré d’importantes pertes de glace ; cependant, leurs surfaces (...)

Lire la suite

L’instrument GRAVITY innove dans le domaine de l’imagerie exoplanétaire

Publié le 28 mars 2019
Communiqué de presse ESO

Grâce à l’interférométrie optique, un instrument de pointe installé sur le VLTI révèle les dégâts causés par une tempête à la surface d’une exoplanète. L’instrument GRAVITY qui équipe l’Interféromètre du Very Large Telescope (VLTI) de l’ESO a effectué la première observation directe d’une exoplanète au moyen de l’interférométrie optique. Cette technique a révélé l’existence d’une atmosphère exoplanétaire complexe composée de nuages de fer et de silicates emportés dans une tempête à l’échelle planétaire. Cette (...)

Lire la suite

Danser avec l’ennemi

Publié le 17 décembre 2018
Communiqué de presse ESO

En testant un nouveau sous-système de l’instrument SPHERE, un chasseur d’exoplanètes installé sur le Very Large Telescope de l’ESO, les astronomes ont pu capturer, avec une résolution inédite – supérieure à celle caractérisant les observations d’Hubble, les moindres détails de l’interaction turbulente entre les deux étoiles du système R Aquarii. Ce travail a notamment impliqué plusieurs chercheurs de l’IPAG / OSUG (CNRS, Université Grenoble Alpes).
Sur cette image spectaculaire – le second opus de la (...)

Lire la suite

Une nouvelle balance pour peser les trous noirs super-massifs

Publié le 30 novembre 2018
Communiqué de presse CNRS/UGA/Observatoire de Paris/Observatoire de la COTE d’AZUR publié le 29 novembre 2018

Pour la première fois hors de notre galaxie, des scientifiques ont révélé les propriétés des nuages de gaz en mouvement rapide au plus près d’un trou noir super-massif, permettant de mesurer la masse du trou noir avec une précision sans précédent. Cette mesure a été réalisée avec l’instrument Gravity du Very Large Telescope (VLT, Observatoire européen austral) par une équipe internationale comprenant des chercheurs du CNRS, de l’Observatoire de Paris - PSL, de l’Université Grenoble-Alpes et de l’Observatoire (...)

Lire la suite
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 120